AUTEURS PRÉSENTS EN 2017

 

Douglas KennedyDouglas Kennedy

est l’un des auteurs américains les plus renommés. Né à New York en 1955, il s’installe en 1977 à Dublin où il cofonde une compagnie de théâtre, puis travaille pour le National Theater of Ireland, avant de devenir journaliste et se consacrer exclusivement à l’écriture. Parfait francophone, il vit aujourd’hui entre Londres, Paris, Berlin et New York. Après trois récits de voyage, son premier roman, Cul-de-sac, est publié en 1994. Mais c’est avec L’homme qui voulait vivre sa vie (Belfond, 1998), qu’il s’impose comme l’une des voix de la littérature américaine contemporaine. Suivront notamment, toujours chez Belfond, La poursuite du Bonheur (2001), Les charmes discrets de la vie conjugale (2005), La femme du Ve (2007) et Mirage (2015), son dernier roman.

 

Didier DecoinDidier Decoin

est scénariste et écrivain. Né en 1945, il a notamment assuré l’adaptation de scripts des grands téléfilms comme Les Misérables ou Le Comte de Monte-Cristo. Auteur d’une vingtaine de romans, il est couronné du prix Goncourt en 1977 pour John l’enfer (Seuil). En 1995, il est élu Secrétaire de l’Académie Goncourt. Son dernier ouvrage, Le bureau des jardins et des étangs (Stock 2017) invite le lecteur à voyager au cœur d’un Japon médiéval aussi méconnu que fascinant, à l’époque Heian (XIIe siècle).

 

Jean-Michel RibesJean-Michel Ribes

est dramaturge, metteur en scène et cinéaste. Il dirige depuis 2002 le Théâtre du Rond-Point à Paris et est notamment l'auteur du Théâtre sans animaux (2012, Molière de la meilleure pièce comique et du meilleur auteur). Proche de Jean-Marie Gourio, il a mis en scène ses Nouvelles brèves de comptoir, et en a assuré l'adaptation cinématographique. Cette Fête du Livre sera l’occasion de présenter sa dernière pièce, Sulki et Sulku ont des questions intelligentes (Actes Sud papier, 2017), et de revenir sur son film Musée haut, musée bas (projeté au cinéma de Talloires le samedi 27 mai à 18h), dans lequel une douzaine de personnages, artistes, visiteurs, conservateurs, guides… s’éparpillent dans le grand bazar de la culture !

 

Michel BernardMichel Bernard

est haut-fonctionnaire. Auteur de Mes tours de France (L’Âge d’homme, 1999), puis, à la Table ronde, de Pour Genevoix (2011) et de Les Forêts de Ravel (2014), son dernier ouvrage, Deux remords de Claude Monet (2017), raconte, à partir du don des célèbres Nymphéas à l’Etat, une histoire d’amour et de mort méconnue qui hanta le célèbre peintre jusqu’à sa disparition, et questionne avec délicatesse le rapport entre l’artiste et son œuvre.

 

Jean-Christophe RufinJean-Christophe Rufin

est notamment l’auteur de Rouge Brésil (prix Goncourt en 2001), de L’Abyssin (prix Goncourt du premier roman en 1997), ou encore d’Immortelle randonnée (2014, Guérin). Élu en 2008 à l’Académie française, il en est le plus jeune membre. Après Check-point (2015, Gallimard), Jean-Christophe Rufin poursuit ses expériences littéraires avec son dernier roman, Le tour du monde du roi Zibeline (Gallimard, 2017), histoire d’un jeune noble né en Europe centrale, contemporain de Voltaire et Casanova, qui se retrouve en Sibérie puis en Chine, pour devenir finalement roi de Madagascar !

 

Yann QueffélecYann Queffélec

est un auteur incontournable de la Fête du Livre. Le plus savoyard des bretons revient chaque année retrouver ses amis écrivains au village, où il se « sent comme en colo ». Il vient de publier une nouvelle dans un recueil collectif, L’Aventure, le choix d’une vie, aux côtés d’autres grandes signatures comme Sylvain Tesson et Alain Mabanckou (collection Aventure, Points, 2017). Lors de cette 7e édition, l'auteur des Noces Barbares (prix Goncourt 1985) échangera aussi avec le chef étoilé Jean Sulpice lors d’une rencontre exceptionnelle autour de l’amour des mets et de la gastronomie

 

Jean SulpiceJean Sulpice

est chef cuisinier. Originaire d’Aix-les-Bains, installé à Val-Thorens depuis 2002, il est le plus jeune chef à avoir reçu une étoile Michelin, à l’âge de 26 ans, avant d’en obtenir une deuxième en 2010. L’amour de la gastronomie a conduit aujourd’hui Jean Sulpice et sa femme Magali sur les bords du lac d’Annecy, succédant à Charlyne et Sophie Bise à la tête de la mythique Auberge du Père Bise à Talloires. C’est en prolongeant la tradition de cette maison centenaire que le chef participera à la Fête du Livre, en présentant son ouvrage L’assiette sauvage (Le Cherche Midi, 2015).

 

Julien DecoinJulien Decoin

est né en 1985. Fils de l’écrivain Didier Decoin, il est assistant réalisateur depuis une dizaine d’années. Il a publié son premier roman, Un truc sauvage, en 2014 au Seuil. Soudain le large (Seuil, 2017) est son deuxième livre. Avec Catherine et Charles, les deux protagonistes, il nous entraine vivre une histoire d’amour aussi fugitive que passionnelle, dans un univers maritime au charme à la fois austère et enveloppant.

 

Jean-Marie GourioJean-Marie Gourio

a lancé en 2010 la première édition de la Fête du Livre. Auteur des Brèves de Comptoir (Grand Prix de l'humour noir 1999 et 2000), il reçoit le Grand Prix de l'Académie française en 2000 pour leur adaptation théâtrale, mise en scène par Jean-Michel Ribes. En 2013, plus de 9000 brèves inédites sont publiées dans Le Grand Café des Brèves de Comptoir (Robert Laffont). Suivrons les Haïkus de mes comptoirs (Castor Astral, 2014), petit livre léger et poétique. Mais Jean-Marie Gourio est aussi l'auteur d'une dizaine de romans (Prix Populiste, Prix Alexandre Vialatte, Prix Bacchus). Après L'arbre qui donna le bois dont on fit Pinocchio (Julliard, 2016) où il rendait vie aux pantins de bois, et Interview d’une vache et scandale au Palais (Julliard, 2016) dans lequel il donnait la parole aux vaches (Prix Jules Renard 2017), Jean Marie Gourio fait désormais voler les humains avec Le fabuleux départ en Laponie de la famille Zoiseaux (Julliard, 2017), et nous entraine toujours plus loin dans le monde magique qu’il façonne dans la collection Papillon.

 

Méas Pech MétralMéas Pech Métral

est née au Cambodge en 1975, sous le nom de Somnang. Elle avait 10 ans lorsque les Khmers rouges de Pol Pôt entrèrent dans son village et chassèrent sa famille. Après avoir été envoyée dans des camps de travail forcé, elle parvint à fuir en Thaïlande, où elle retrouva sa mère et vécut dans un camp de réfugiés. Arrivée en France en 1983, elle obtient le statut de réfugiée politique et prend le nom de Méas Pech-Métral. Avec Comme un vol d’hirondelles (Artisans Voyageurs, 2016), l’auteure revient sur cette histoire, son bonheur de vivre et d’habiter en France, son amour de la poésie et de la littérature, dans une joyeuse et délicate leçon de vie.

 

Grégoire DelacourtGrégoire Delacourt

est écrivain et publicitaire. Son premier roman, publié à l’âge de 50 ans, L’écrivain de la famille (J.-C. Lattès, 2011), connait un franc succès, tandis que La liste de mes envie (J.-C. Lattès, 2012) est un véritable best seller, traduit dans 27 pays, puis adapté au théâtre et au cinéma. En 2014, il est sélectionné pour le prix Goncourt pour On ne voyait que le bonheur (J.-C. Lattès), et obtient le Prix du meilleur roman de l’année décerné par les journalistes du Parisien. Danser au bord de l’abime (J.-C. Lattès), paru en 2017, est son sixième roman. Emma, quarante ans, mère de famille, croise le regard d’un homme dans une brasserie… une trame parfaite pour aborder la question du désir et interroger la fragilité de nos existences.

 

Marie-Eve LacasseMarie-Eve Lacasse

a travaillé pour des magazines culturels comme Tsugi, Trax, Technikart ou encore Les Inrocks. Spécialisée en art contemporain, elle a été responsable des pages cinéma et arts de Trax. Son roman, Peggy dans les phares (Flammarion, 2017), revient sur l’histoire méconnue de Peggy Roche, mannequin, styliste et journaliste de mode, d’abord mariée à un grand résistant puis à Claude Brasseur, avant de devenir pendant vingt ans la compagne discrète de Françoise Sagan. Une histoire d’amour dévorante traversée des plus grandes figures de la vie littéraire et artistique de l’époque.

 

Jean-Noël LiautJean-Noël Liaut

est écrivain, traducteur et journaliste. Il est l’auteur d’une dizaine de biographies et d’essais, dont Les Anges du Bizarre (Grasset, 2001), Karen Blixen, une Odyssée africaine (Payot, 2004, Grand Prix littéraire de l’Héroïne 2005), ou encore Elsa Triolet et Lili Brik, les sœurs insoumises (Robert Laffont, 2015), Prix de la Biographie de l’Académie française. Son dernier livre, Elle, Edmonde (Allary, 2017), retrace le parcours d’Edmonde Charles-Roux, femme iconoclaste née en 1920, qui fut à la fois résistante, écrivaine, féministe, icône de la mode, militante socialiste, présidente de l’Académie Goncourt et égérie d’un groupe de rap.

 

Eric BouhierEric Bouhier

est médecin, publicitaire, muséographe, enseignant et écrivain. Lecteur insatiable, il partage dans son Dictionnaire Amoureux de San-Antonio (Plon, 2016) sa passion pour l’œuvre mythique de Frédéric Dard. Cet ouvrage de la célèbre collection des Dictionnaires amoureux est l’aboutissement d’une lecture assidue des aventures de San-Antonio depuis l’adolescence, et de son travail de recherche menée en collaboration avec les proches de Frédéric Dard. Un hommage vibrant à une œuvre majeure de notre littérature, 15 ans après la disparition de son auteur.

 

Laurent GerraLaurent Gerra

est l’humoriste préféré des Français. Son immense talent associe qualité d’écriture et prouesse vocale. Après leur diffusion sur RTL, les "Lettres cachées de François M. à Anne" sont enfin disponibles (Librio, 2017). L’ouvrage, signé avec son complice d’écriture Pascal Fioretto, revisite vingt ans de vie politique par la correspondance fictive et humoristique de François M., ancien Président de la République, et Anne.

 

Alexandre DuyckAlexandre Duyck

est journaliste et écrivain. Ancien grand reporter au Journal du Dimanche, il a aussi collaboré à l'émission L'effet Papillon sur Canal +. Après Chantal Mauduit, elle grimpait sur les nuages (Guérin, 2016), et La république des rumeurs (Flammarion, 2016), il a publié Charles de Foucault explorateur (Paulsen, 2016), une biographie qui dévoile une nouvelle face de la personnalité de cet infatigable voyageur qui ne craignait ni l’effort ni le danger.

 

Maureen DorChristine DavenierMaureen Dor et Christine Davenier

Maureen Dor est actrice et chanteuse. Elle a notamment tenu le rôle principal de la comédie musicale Le magicien d'Oz et prêté sa voix à l'un des personnages de L'âge de glace. Ayant créé en 2011 les éditions Clochette, une maison consacrée à la jeunesse, elle a publié à ce jour une trentaine d'ouvrages et participera à la Fête du Livre à une rencontre spéciale pour les enfants, accompagnée de son illustratrice, Christine Davenier.

 

Philippe BessonPhilippe Besson

est l’un des auteurs français contemporains incontournables. Il a notamment publié, chez Julliard, Son frère (2001), adapté au cinéma par Patrice Chéreau, puis, entre autres, En l’absence des hommes, L’arrière-saison, Une bonne raison de se tuer, La maison atlantique, Vivre vite, Les passants de Lisbonne, ainsi qu’une pièce de théâtre, Un tango en bord de mer. Familier de la Fête du Livre, il présentera son dernier ouvrage « Arrête avec tes mensonges » (Julliard, 2017 – Prix Psychologies du roman), récit autobiographique d’un amour de jeunesse dans lequel il revient pour la première fois sur une histoire intime et bouleversante, avec la sensibilité qui lui est propre.

 

Christophe CarlierChristophe Carlier

est un véritable Talloirien de cœur. Agrégé de lettres classiques, auteur d’essais consacrés à l'Académie française ou aux mythes et aux contes, il reçoit en 2012 le Prix du Premier roman pour L'Assassin à la pomme verte (Serge Safran). Après L'Euphorie des places de marché (Serge Safran, 2014) et Singuliers (Phébus, 2016), son dernier ouvrage, Ressentiments distingués (Phébus, 2016), est un huis clos subtil sur une île où le facteur ne distribue plus que des missives malveillantes et anonymes. Une délicate fable sur la vie.

 

Dominique BesnehardDominique Besnehard

est l’un des directeurs de casting des années 80 les plus iconiques. Agent influent d’Artmedia, il a ensuite créé en 2006 sa propre société de production (Mon voisin production), et est le producteur de l’adaptation cinématographique des Brèves de comptoir de Jean-Marie Gourio. Dominique Besnehard a eu l’idée originale de la série télévisée Dix pour cent (France 2), qui nous plonge dans les coulisses d’une agence artistique parisienne dans laquelle, à chaque épisode, une star joue son propre rôle, non sans  autodérision. Créée par Fanny Herrero et réalisée par Cédric Klapisch pour la saison 1 (2015), la saison 2 est diffusée ce printemps 2017. Talloires est l’occasion de venir évoquer l’aventure de cette série déjà culte et dont le texte est publié aux Petits Matins, ainsi que la parution en poche de Casino d’hiver (J’ai lu, 2017), récit de son parcours dans le monde du spectacle.

 

Serge JoncourSerge Joncour

publie son premier roman en 1998, Vu (Le Dilettante) et obtient en 2003 le prix France Télévisions pour U.V., adapté en 2007 au cinéma. Il a également écrit le scénario de l’adaptation cinématographique du roman de Tatiana de Rosnay, Elle s’appelait Sarah. Déjà venu à Talloires dédicacer L’amour sans le faire (Flammarion, 2013), puis L’écrivain national (Flammarion, 2014), il signera cette année Repose-toi sur moi (Flammarion, 2016), Prix Interallié 2016, dans lequel il imagine une histoire d’amour entre deux personnes d’un même immeuble, mais que tout oppose.

 

Françoise CloarecFrançoise Cloarec

 est psychanalyste et peintre, diplômée des Beaux-Arts de Paris. En 2008, elle se fait connaître avec son ouvrage Séraphine (Phébus, 2008) consacrée à Séraphine de Senlis, peintre inclassable. Venue à Talloires dédicacer De père légalement inconnu (Phébus, 2014), elle revient cette année présenter L’indolente (Stock, 2016), qui lève le voile sur la personnalité méconnue de Marthe Bonnard, femme du peintre Pierre Bonnard que l’on retrouve souvent nue et toujours jeune sur nombre de toile de nos plus beaux musées, et dont l’histoire d’amour déclenchera une affaire judiciaire après la mort de Pierre.

 

Patrick PellouxPatrick Pelloux

est médecin urgentiste au SAMU de Paris. Il est notamment l’auteur d’On ne meurt qu’une fois et c’est pour si longtemps (2013, Robert Laffont) dans lequel il s’intéresse aux derniers jours des grands de ce monde. Chroniqueur à Charlie Hebdo, il a dû faire face au terrible drame qui a décimé la rédaction le 7 janvier 2015. Dans son dernier ouvrage, L’instinct de vie (Le Cherche Midi, 2017), Patrick Pelloux cherche une voie de reconstruction face au drame absolu et à l’innommable, et nous livre une méthode pour ré-enchanter une vie brisée.